logo ERCIF

affiche fém-animaitéResponsable : Marie-Lise Paoli.
Ève et le Serpent, la Dame à la Licorne, la Belle et la Bête : c'est ce lien immémorial entre la femme et l'animal, ce lien qui n'a cessé de hanter l'imaginaire humain, que l'on se propose d'interroger, dans une approche diachronique et transculturelle, des Métamorphoses d'Ovide aux Femmes qui courent avec les loups de Clarissa Pinkola Estès, en passant par les mythes, fables, contes et récits animaliers modernes et postmodernes, mais aussi en s'intéressant à toutes les formes de représentation – photographiques, cinématographiques, plastiques, chorégraphiques, musicales, etc. – de ce lien. On prêtera une attention particulière au choix des outils d'analyse et l'on procédera à des comparaisons avec des études menées antérieurement par l'ERCIF sur la thématique « Femme et nature », afin de mesurer l'évolution apportée par le développement de disciplines comme la primatologie et l'éthologie et son incidence sur le concept « d'exception humaine ». Quant à l'éco-féminisme, sa diversification depuis Françoise d'Eaubonne amènera à une réactualisation de sa définition, nécessairement plurielle, à partir des textes les plus récents, comme l'ouvrage de Marti Kheel, à l'aune de laquelle l'étude critique d'un certain nombre d'œuvres littéraires et artistiques pourra être conduite, en fonction des spécialités des chercheurs ayant manifesté leur intérêt pour ce projet : par exemple, le théâtre de Valle-Inclan, les romans d'Angela Carter, ceux de Joyce Carol Oates, les textes et les tableaux de Leonora Carrington, les photographies de Karen Knorr.
L'apport de la théorie anglo-saxonne à la pensée française, européenne et non-occidentale à ce sujet sera examiné lors d'échanges scientifiques avec des chercheurs extérieurs. Le projet envisagé sera rendu possible grâce à plusieurs collaborations, internes à l'E.A., locales et internationales. 


 Les événements depuis 2012 :  

  • 2013, 29 nov., journée d'étude (II)
  • 2013, Jeudi 4 avril, Conférence de Cătălina Bălinişteanu (Université "Vasile Alecsandri" de Bacău, Roumanie) : The Imaginary of Femininity and Animality in the Victorian Novel.
  • 2013, jeudi 21 mars, Conférence de Nadine Rouquette : "Une inversion féminisée de la figure du Minotaure".
  •  2012, 18 oct., Conférence de Shizué Ogawa, Poète japonaise, Grand Prix international Antonio Viccaro 2011, accompagnée de Michèle Duclos, traductrice

 


 

affiche fém-animaitéLes actions prévues, qui s’inscrivent dans le prolongement des recherches menées jusqu’à présents dans le cadre de l’ERCIF (Créativité et imaginaire des femmes), sont :

— la tenue de séminaires mensuels ouverts à tous les doctorants de l’EA ;

— deux séries de journées d’études (2011, 2013) ;

— un colloque international à mi-parcours (fin 2012) ;

— un ouvrage collectif pour fin 2014 ;

— des missions dans les pays partenaires ;

— l’accueil de conférenciers et de chercheurs invités.

  


 Partenariats nationaux et internationaux :

— EA CLIMAS : axe « Corps, langues, récits, pouvoir », projet GEM (Groupe d'Etude sur le Maternel) ; dans le cadre du PRES de Bordeaux, avec le centre inter-universitaire d'études canadiennes CECIB.


— collaborations internationales avec

  • le centre Dona i Literatura, de l'Université de Barcelone (Espagne) ;
  • le centre de recherche de l'Université de Bacau INTERSTUD (Roumanie) pour publication dans leur revue INTERSTUDIA (Emilia Munteanu) ;
  • le centre de la Japan's Women University de Tokyo (Japon), The Research Institute for Women and Careers RIWAC (Takato Mako) pour la poursuite des échanges de chercheurs amorcée lors du précédent quadriennal ;
  • la SIEFAR (Société Internationale des Etudes sur les Femmes de l'Ancien Régime) : des travaux de traduction pour le Dictionnaire en ligne des Femmes de l'Ancien Régime sont envisagés, qui seront confiés à des étudiants de master.

 

 

 

Dernières publications

2017, Tristan Coignard, Une histoire d’avenir. L’Allemagne et la France face au défi cosmopolitique (1789–1925)2017/ Pierre Baumann, Sabine Delcour - De Cibecue à LemniscateLe tract, média du pouvoir et des contre-pouvoirsEidôlon, n°120, 2017 - Imaginaire et transmission, Mélanges PeyletEidôlon, n°119, 2017 - L'imaginaire du sacré2017, Apulée. Roman et philosophie, Géraldine Puccini Eidôlon, n°118, 2017 - Le Bon Passage2016, De la France à la Russie, Marius Petipa : Contexte, trajectoire, héritage, Pascale Melani (éd)2016, Les Quinze Joies du mariage, édition et traduction Nelly LABERE